Suivez-nous

Actualité

Le Juge Ngor Diop ouvre un front contre le ministre de la justice

Publié

sur


Le dossier s’emballe. Ngor Diop, l’ancien président du Tribunal de Podor a saisi hier jeudi, la Cour suprême d’une requête aux fins d’annulation pour excès de pouvoir de son affectation à Thiès.

Dans leur requête, ses avocats, Mes Ousmane Seye, Ibrahima Diawara, Assane Dioma Ndiaye, Macodou Ndour, Samba Ametti et Moïse Mamadou Ndior, soulignent que l’affectation de leur client, le juge Ngor Diop, par le décret n°2020-1526 du 17 juillet 2020, serait intervenue après qu’il a placé sous mandat de dépôt Mamadou Loum, déféré pour des faits de dévastation de récoltes et de menaces simples de voies de fait ou de violences.

Par la suite, le juge aurait refusé de se plier à la demande de mise en liberté provisoire, souhait exprimé par le Garde des Sceaux. « Il a déclaré le prévenu coupable et l’a condamné à trois mois d’emprisonnement assorti du sursis », rapporte Libération.

« La consultation à domicile visée par le décret a eu lieu par l’envoi pour avis, à chacun des membres composant le CSM d’une fiche individuelle. Qui, ainsi que cela ressort des déclarations de Ousmane Kane et du juge Souleymane Teliko, membre du CSM, ne comportait pas les motifs et les circonstances réels de la décision envisagée, outre que ce procédé qui empêchait ainsi chacun des membres d’apprécier des motifs de cette décision, ne se prêtait à aucune possibilité d’échanges entre ces membres du CSM », révèlent les conseils.



Via Xibaaru

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

[PAROLE DU JOUR] : Les secrets de «Tayssir ou Wassilatoul Mouna» de Seydi El Hadj Malick Sy

Publié

sur




Bonjour DAkar

Continuer La Lecture

Actualité

Mbour : Serigne Saliou Thioune délocalise son Gamou à…

Publié

sur


Serigne Saliou Thioune, khalife de Serigne Cheikh Béthio Thioune a délocalisé son gamou à Mermoz. Ce, suite à la décision du Préfet de Mbour d’interdire toute manifestation sur la voie publique à Médinatoul Salam. En effet des rumeurs selon lesquelles il pourrait y avoir des tensions à Médinatoul Salam entre le camp de Sokhna Aida Diallo et celui de Serigne Saliou Thioune circulaient. C’est ce qui a surement motivé cette interdiction du préfet, selon Leral.



Via Xibaaru

Continuer La Lecture

Actualité

Mamadou Lamine Diallo bombarde la « dynastie Faye-Sall »

Publié

sur


C’est un facteur de Frank Timis requinqué que nous avons vu à l’œuvre lors de la journée dite  de la décentralisation présidée par le Président Macky Sall  le jeudi 22 octobre 2020. En effet, le sieur Aliou Sall, « désigné » Président des Maires du Sénégal par son frère, s’est exprimé dans une allure présidentielle face au Chef de l’Etat   pour dégager leurs responsabilités dans la prédation du foncier. Soyons clair. Dans les autorisations de lotissement, les permis de construire, la responsabilité technique incombe aux services de l’Etat et la responsabilité politique aux Maires et aux autorités administratives de l’Etat.

Mais, ce qui est cocasse, c’est le ton de Aliou Sall. Il tente de renaître sur les décombres d’un Mansour Faye englouti dans des audios infantiles et des scandales à répétition dans l’eau, l’assainissement et l’aide alimentaire aux inondés. Ces deux tendances de la famille FayeSall rivalisent dans la prédation de nos ressources naturelles, le gaz, l’eau et le foncier.

En tout état de cause, ces Maires de l’APR illégitimes ont peur du suffrage universel. Or, la gouvernance démocratique doit s’imposer au Sénégal dans le respect du calendrier républicain.  Mais Macky Sall est confronté aux ambitions cachées des ténors de BBY qui contrôlent chacun des Maires. Voilà pourquoi Macky Sall repousse l’échéance des élections locales sous couvert du dialogue politique. En attendant, le bradage du foncier par la dynastie FayeSall et ses affidés continue de plus belle. La prédation incapable de donner des emplois aux jeunes et de leur garantir un avenir rassurant. Voilà qui explique Barsakh.

Mamadou Lamine Diallo



Via Xibaaru

Continuer La Lecture

Suggestion