Suivez-nous

Actualité

Infertilité masculine : quand les spermatozoïdes tournent en rond…

Publié

sur


Une équipe de chercheurs franco-allemande vient de découvrir une nouvelle cause d’infertilité masculine : certains spermatozoïdes « défectueux » ne pourraient pas se déplacer en ligne droite.

En France, on estime qu’1 couple sur 4 ne parvient pas à obtenir une grossesse après 12 mois à essayer : on parle d’infertilité. Dans 30 % des cas, l’infertilité vient de l’homme : il peut être question de troubles de l’érection, d’anomalies au niveau de la production du sperme (mauvaise qualité et/ou faible quantité) ou encore d’anomalies anatomiques (courbure très prononcée du pénis, par exemple).
Sur le même sujet
Fertilité masculine
Projet de bébé : 6 micronutriments qui boostent les spermatozoïdes

Une équipe de chercheurs français et allemands (de l’Institut Curie, de l’Université Paris-Saclay ou encore du Max Planck Institute of Molecular Cell Biology and Genetics) viennent peut-être de découvrir une nouvelle cause d’infertilité masculine : la mauvaise trajectoire des spermatozoïdes…
Un « défaut de fabrication » empêche les spermatozoïdes d’aller tout droit

Les chercheurs ont étudié des spermatozoïdes de souris au microscope électronique. Ils ont découvert que les spermatozoïdes qui évoluent en ligne droite (normalement, donc) présentent une modification essentielle au niveau d’une protéine spécifique composant leur flagelle, cette « queue » qui leur permet de se déplacer en ligne droite : c’est la glycylation. Sans la glycylation, les spermatozoïdes sont dans l’incapacité de « nager » tout droit jusqu’à l’ovule.

Justement : les chercheurs ont identifié des spermatozoïdes « défectueux », c’est-à-dire sans glycylation, parmi ceux prélevés chez les souris. « En l’absence de glycylation (…) nous avons soudainement vu des spermatozoïdes nager en rond (…) ce qui a entraîné une réduction de la fertilité. Un défaut similaire chez l’homme pourrait conduire à la stérilité masculine » ont expliqué les scientifiques qui ont publié leurs travaux dans la revue spécialisée Science.

À lire aussi :

Les produits ménagers en cause dans l'infertilité
Les principales causes d'infertilité chez la femme
Infertilité masculine : quelles peuvent être les différentes causes ? 

Inscrivez-vous à la Newsletter de Top Santé pour recevoir gratuitement les dernières actualités



Bonjour DAkar

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

ARACHIDE – Campagne de commercialisation : La Sonacos prévoit des réformes

Publié

sur


Le directeur général de la Société nationale de commercialisation des oléagineux du Sénégal (Sonacos) annonce de réformes. En visite à Diourbel pour s’enquérir de l’état d’avancement de la campagne de commercialisation de l’arachide, Modou Diagne Fada a informé que la Sonacos va revoir son système de collecte. Le Dg explique qu’ils sont obligés de réformer, à cause de la présence des étrangers sur le marché. En outre, le système carreau-usine est en train d’atteindre ses limites. «La présence des étrangers sur le marché de l’arachide nous oblige à nous réformer, c’est-à-dire à aller comme eux sur le terrain, à acheter bord champ et peut-être à mieux encadrer leur présence dans le marché. La Sonacos n’est pas contre la présence des étrangers dans la commercialisation de l’arachide, car ils ont aussi un rôle à jouer. Ce, surtout quand nous atteignons des productions importantes», a-t-il détaillé. Selon lui, il faudra inventer un autre système qui permettra également aux Opérateurs privés stockeurs (Ops) de contractualiser avec la Sonacos dans le cadre de la fourniture de graines d’arachide.
Le directeur général est aussi d’avis que la société nationale agro-alimentaire est capable de fournir à la République populaire de Chine les graines d’arachide dont elle a besoin. A l’en croire, des réflexions sont en cours et avec l’accord des pouvoirs publics, la meilleure formule sera trouvée au bénéfice de tous les acteurs de la filière arachidière.
Abordant la question relative à la collecte des graines pour cette présente campagne de commercialisation, Modou Diagne Fada a signalé que l’usine de Diourbel a déjà réuni en moins de deux mois 6 541 tonnes de graines d’arachide. En ce sens, il a fait remarquer que la situation est en train de s’améliorer, car l’année dernière ils n’ont collecté que 4 500 tonnes durant toute la campagne arachidière. «C’est mieux que l’année dernière et nous allons peut-être même atteindre la quantité collectée en 2018. Ce qui serait un record pour ceux qui connaissent les débuts difficiles de cette présente campagne où on a mis beaucoup de temps à démarrer les opérations de collecte. Nous pensons que nous allons pouvoir sauver cette présente campagne», dit-il. M. Diagne espère même pouvoir dépasser ce tonnage colleté à la fin de campagne à Diourbel pour continuer à faire de l’huile.



via LeQuotidien

Continuer La Lecture

Actualité

Vidéo – Les derniers instants de Boy Bambara racontés par son fils ainé qui craque et…

Publié

sur


Vidéo – Les derniers instants de Boy Bambara racontés par son fils ainé qui craque et…

Vidéo – Les derniers instants de Boy Bambara racontés par son fils ainé qui craque et…

Vidéo – Les derniers instants de Boy Bambara racontés par son fils ainé qui craque et…






Via SansLimite

Continuer La Lecture

Actualité

AIBD : Des voyageurs arrivent avec de faux tests de Covid-19

Publié

sur






Via Xibaaru

Continuer La Lecture

Suggestion