Suivez-nous

Actualité

inalilahi wa inna ilayhi raji’un-Le Khalife général et la communauté des Layèns en deuil (Photo)

Publié

sur




Via SansLimite

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Vidéo – Match de Football Écurie Balla Gaye Vs Écurie Walo, lutteurs face au ballon rond, Balla Gaye Sa Thiès

Publié

sur


Vidéo – Match de Football Écurie Balla Gaye Vs Écurie Walo, lutteurs face au ballon rond, Balla Gaye Sa Thiès



Via SansLimite

Continuer La Lecture

Actualité

Les Juristes Africains condamnent tout appel à la violence…en Côte d’Ivoire

Publié

sur


L’Association des juristes africains (AJA),

fidèle  à sa mission de  promotion  de l’Etat de droit en Afrique ;

soucieuse  du maintien de  la paix, de la souveraineté et de la cohésion sociale au sein des Etats africains, indispensables à la mise en œuvre des actions de développement au profit des populations ;

tient à rappeler solennellement,

d’une part, le respect de la Constitution, des lois électorales  ainsi que des principes fondamentaux de l’Etat de droit,  notamment, le respect de la souveraineté et l’autodétermination des peuples ;

et .d’autre part  l’organisation d’élections libres et transparentes sous le contrôle de la communauté internationale notamment de la Cedeao  et de Union Africaine  afin que la Côte d’ivoire garde sa place dans le concert des démocraties modernes et aussi afin d ‘éviter les soulèvements populaires.

L’Association des Juristes Africains,

Vu la situation pré-électorale qui prévaut en Côte d’ivoire e et qui risque d’installer une crise postélectorale ; notamment sur la question du nombre de mandat.

Vu les efforts consentis par le peuple  ivoirien depuis plus une décennie pour la reconstruction du pays  et éviter le  chaos.

 Vu la nouvelle constitution ivoirienne 

L’AJA, considérant la nécessité de l’Election à la tête des Etats comme exigence démocratique estime que celle-ci doit être conforme à un processus électoral régulier.

L’Association des Juristes Africains:

1 invite les dirigeants ivoiriens à organiser la tenue d’’élections régulières libres et transparentes conformément aux lois électorales de l’Etat Ivoirien  et à la Charte africaine de la démocratie des élections et de la Bonne gouvernance adoptée le 30 Janvier 2007,

2. félicite laCEDEAO et l’Union Africaine pour l’accompagnement en amont  des autorités ivoiriennes  dans la conduite  de l’élection  présidentielle,

3.estime que, la préservation de l’Etat de droit, la préservation de la paix civile et la préservation de la souveraineté populaire à travers le vote transparent en présence des représentants de tous les candidats, doivent être préservés en toutes circonstances et quel que soit le nombre de mandats réclamés. L’Essentiel est de permettre au peuple d’exercer sa légitimité et d’exprimer sa volonté, qui, du reste, finit toujours par triompher.

En outre, l’Association des Juristes Africains  appelle les institutions internationales notamment les  Nations Unies,  l‘Usaid à renforcer leurs actions  pour préserver la paix en Côte d’Ivoire  en tenant compte de l’expression de la volonté du peuple  qui constitue le Seul gage de protection  de  la Nation  en Afrique au-delà des identités éthiques ou religieuses.

L’Association des Juristes Africains reste vigilante quant au processus électoral en cours  en République de Côte d’Ivoire.

L’Aja condamne tout appel à la violence, invite l’Opposition ivoirienne  à poursuivre le processus électoral en demandant à la communauté internationale de mieux sécuriser le processus électoral afin d’éviter toute manipulation, et de garantir la transparence du vote.

L’aja lance un appel à tous les acteurs pour faire confiance aux institutions internationales et nationales, pour surveiller le processus électoral en cours et invite les autorités ivoiriennes à protéger l’expression transparente et régulière de la souveraineté du peuple, seul gage de la sécurité, de la paix  et de la stabilité globale du pays.

Fait à Dakar le 20 Octobre 2020 

Le bureau international 



Via Xibaaru

Continuer La Lecture

Actualité

Ligue 1 : Ibrahima Niane élu joueur du mois de septembre

Publié

sur


L’attaquant du FC Metz Ibrahima Niane a tout vécu en ce début de saison. Présent lors des six premiers matches de Ligue 1, le joueur de 21 ans a marqué six buts pour s’installer en tête du classement des buteurs. Mais derrière, le Sénégalais s’est blessé au genou. Victime d’une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit, ce dernier va être absent de nombreux mois.

Mais personne n’a oublié son magnifique mois de septembre. Du coup,
Ibrahima Niane a été élu joueur du mois de septembre ce jeudi. Pour
rappel, il avait inscrit un doublé contre le Stade de Reims le 20
septembre avant de marquer un but face à l’Olympique de Marseille six
jours plus tard.



Bonjour DAkar

Continuer La Lecture

Suggestion