Suivez-nous

Actualité

Hausse du loyer malgré la loi de 2014 : une anarchie que l’état cautionne

Publié

sur


Après les nombreuses tensions entre bailleurs et locataires suite à l’adoption de la loi de 2014 portant baisse des prix des loyers n’ayant pas été calculés sur la base de la surface corrigée de 29% dans le pays, et sa promulgation par le président Macky Sall, on assiste à une hausse drastique des prix des logements, principalement à Dakar. Conséquence : les conflits entre locataires, qui exigent l’application de la loi, et bailleurs résultent toujours par l’expulsion des premiers. Pour les agences de location et courtiers qui travaillent dans le secteur, cette hausse s’explique par la cherté de la vie parce que, selon eux, les prix de tous les matériaux de construction ont connu une hausse. De leur côté, les locataires indexent ces intermédiaires (agences et courtiers) et l’Etat qui sont à l’origine de la flambée des prix. Mieux, tout en accusant le régime d’avoir fait voter cette loi pour une récupération de voix électorales, ils dénoncent le laisser-aller dans le secteur avec ces nombreuses agences et ces courtiers qui opèrent de façon informelle, avec la complicité de propriétaires, pour soutirer de l’argent aux pauvres citoyens, en demandant trois voire quatre mois de location avant d’occuper une chambre, une maison ou un appartement.

Après les nombreuses tensions entre bailleurs et locataires suite à l’adoption de la loi de 2014 portant baisse des prix des loyers n’ayant pas été calculés sur la base de la surface corrigée de 29% dans le pays, et sa promulgation par le président Macky Sall, on assiste à une hausse drastique des prix des logements, principalement à Dakar. Conséquence : les conflits entre locataires, qui exigent l’application de la loi, et bailleurs résultent toujours par l’expulsion des premiers. Pour les agences de location et courtiers qui travaillent dans le secteur, cette hausse s’explique par la cherté de la vie parce que, selon eux, les prix de tous les matériaux de construction ont connu une hausse. De leur côté, les locataires indexent ces intermédiaires (agences et courtiers) et l’Etat qui sont à l’origine de la flambée des prix. Mieux, tout en accusant le régime d’avoir fait voter cette loi pour une récupération de voix électorales, ils dénoncent le laisser-aller dans le secteur avec ces nombreuses agences et ces courtiers qui opèrent de façon informelle, avec la complicité de propriétaires, pour soutirer de l’argent aux pauvres citoyens, en demandant trois voire quatre mois de location avant d’occuper une chambre, une maison ou un appartement.

Après les nombreuses tensions entre bailleurs et locataires suite à l’adoption de la loi de 2014 portant baisse des prix des loyers n’ayant pas été calculés sur la base de la surface corrigée de 29% dans le pays, et sa promulgation par le président Macky Sall, on assiste à une hausse drastique des prix des logements, principalement à Dakar. Conséquence : les conflits entre locataires, qui exigent l’application de la loi, et bailleurs résultent toujours par l’expulsion des premiers. Pour les agences de location et courtiers qui travaillent dans le secteur, cette hausse s’explique par la cherté de la vie parce que, selon eux, les prix de tous les matériaux de construction ont connu une hausse. De leur côté, les locataires indexent ces intermédiaires (agences et courtiers) et l’Etat qui sont à l’origine de la flambée des prix. Mieux, tout en accusant le régime d’avoir fait voter cette loi pour une récupération de voix électorales, ils dénoncent le laisser-aller dans le secteur avec ces nombreuses agences et ces courtiers qui opèrent de façon informelle, avec la complicité de propriétaires, pour soutirer de l’argent aux pauvres citoyens, en demandant trois voire quatre mois de location avant d’occuper une chambre, une maison ou un appartement.






Via SansLimite

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Vaccin contre la Covid-19 : Dr Corinne Tchania rassure les sénégalais…

Publié

sur






Via Xibaaru

Continuer La Lecture

Actualité

En Pleurs, Voici l’audio whatsapp fuité Que Ndiolé Tall a envoyé à Adamo

Publié

sur


En Pleurs, Voici l’audio whatsapp fuité Que Ndiolé Tall a envoyé à Adamo



BuzzClics

Continuer La Lecture

Actualité

Seybani Sougou confirme Boubacar Sèye…sur les Fonds de l’UE

Publié

sur






Via Xibaaru

Continuer La Lecture

Suggestion