Suivez-nous

Actualité

Gestion des déchets : Le manque d’assainissement coûte 1,5% du Pib d’un Etat

Publié

sur


Le manque d’assainissement coûte 1,5% du Pib d’un Etat dans le monde. Ce chiffre est la somme des dépenses de santé occasionnées par une mauvaise gestion de l’hygiène publique et l’investissement consenti pour dépolluer l’environnement. Même si les chiffres n’ont pas spécifié les pays, Dr El Hadji Mamadou Sonko, enseignant-chercheur à l’Institut des sciences de l’environnement, estime qu’ils ne doivent pas être loin du Sénégal. «Rien qu’à Dakar, beaucoup de quartiers ne sont pas connectés dans un réseau d’assainissement. En saison des pluies, les gens ont l’habitude de vider leurs fosses. Elles vont se mélanger avec les eaux de ruissellement pour atterrir au point bas, les fleuves et rivières», a-t-il déclaré hier, lors de l’atelier de formation sur les normes Iso 30500 et Iso 24521.
Organisée par l’Association sénégalaise de normalisation (Asn), cette rencontre vise à expliquer au secteur privé et à l’Administration les contours de conception, de fabrication et d’utilisation des toilettes innovantes, l’objet des 2 certifications précitées. Financées par le programme Réinventons nos toilettes de la Fondation Milanda et Billes Gates, les toilettes innovantes sont conçues sur la limite de l’ancien système de gestion des déchets. Elles permettent la réutilisation d’eau de toilettes.
La norme Iso 30500 sur les toilettes innovantes, «c’est pour les spécifications techniques et les mesures pour protéger l’environnement et la santé des usagers. En résumé, cette norme encadre la conception de la toilette innovante. Elle va en même temps traiter et rejeter une eau réutilisable. C’est tellement technique qu’il faut encadrer les entreprises souhaitant s’y lancer».
S’agissant de la norme Iso 24521, elle «vient en appoint à la 30500, parce qu’il y a des gens qui ne peuvent se payer les toilettes innovantes donc vont utiliser l’ancien système d’assainissement. Cette norme vient encadrer et donner les lignes directrices de toute la chaîne. De l’interface de la toilette innovante à la santé des populations, cette norme va encadrer les questions de stockage, de collecte et de transport. Elle va balayer toute la chaîne de valeur».



via LeQuotidien

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Conditions tarifaires relatives aux crédits bancaires : 40% des clients décrient l’insuffisance d’information

Publié

sur


L’Observatoire de la qualité des services financiers (Oqsf) a mené une enquête sur les services bancaires, dont les résultats ont été rendus publics mardi, au cours d’une session de sensibilisation organisée à l’intention des organisations consuméristes. Et il ressort de cette enquête que 40% des clients disent n’avoir pas été informés des conditions tarifaires au moment de l’ouverture de leur compte. Pour ce qui est de l’information préalable sur le Taux effectif global (Teg), une portion de 17,9% des clients bénéficiaires d’un prêt auprès des banques déclare n’en avoir pas été informée avant la signature de leur convention de prêt.
Dans la même lancée, 22,9% des clients interrogés disent ignorer les taux débiteurs qui sont appliqués sur leurs prêts. Selon toujours les résultats de l’enquête de l’Oqsf, 14,3% des clients des Systèmes financiers décentralisés (Sfd) disent n’avoir pas reçu des informations sur le taux effectif global lors de l’octroi du prêt.
L’Observatoire ajoute que 32,1% de clients ont déclaré au cours de l’enquête que le Teg leur a été communiqué en un seul chiffre non détaillé. Aussi, 27,5% de clients ont déploré la qualité des informations fournies sur le Teg qu’ils ont trouvées incomplètes. Pourtant, précisent les collaborateurs de Habib Ndao, secrétaire exécutif de l’Oqsf, les banques et les institutions de microfinance sont assujetties à un certain nombre de dispositions réglementaires qui consistent à «afficher les conditions des banques sous un format clair et visible par voie d’affichage ou dépliants, par la publication des tarifs des services bancaires sur leur site internet, la délivrance systématique de la convention de crédit et du tableau d’amortissement de prêt mettant clairement en évidence le taux effectif global, applicable à la proportion des frais de dossier et les pénalités encourues en cas de remboursement anticipé ou de rachat de crédit», entre autres.
Face à cette situation, l’équipe de l’Oqsf considère que l’éducation financière «apparait plus que nécessaire pour promouvoir à tous les segments de la population, l’apprentissage des rudiments financiers et la diffusion des connaissances minimales permettant à tout usager ou client de gérer au mieux un budget, un compte, un crédit et les moyens de paiement».



via LeQuotidien

Continuer La Lecture

Actualité

Revue de Presse Iradio (Wolof) du Jeudi 26 Novembre 2020 Par Baba Ndiaye

Publié

sur




Bonjour DAkar

Continuer La Lecture

Actualité

Homosexuels à la Grande Mosquée : Ce que révèlent les Pv d’audition

Publié

sur


Le procès-verbal rédigé par les policiers permet d’en savoir plus sur les circonstances de l’affaire des deux homosexuels, S. S. (29 ans) et S. D., surpris en pleins ébats sexuels dans l’enceinte de la Grande mosquée de Dakar. Les faits ont lieu, avant hier, aux environs de 3h du matin.
S. D., un garçon mineur âgé de 15 ans, a confié aux enquêteurs qu’il se rendait à la gare routière Lat-Dior où il passe la nuit.
S. S. l’a intercepté avant de lui proposer d’avoir des rapports sexuels moyennant de l’argent.
« S. S. m’a supplié. Nous avons accédé à la cour de l’enceinte de la Grande mosquée. Un vigile nous a sommé de quitter les lieux. Nous sommes sortis avant de revenir nous installer juste à côté du mur. S. S. m’a déshabillé avant de me pénétrer. Le vigile nous a surpris. J’ai pris la fuite, mais j’ai été rattrapé », a dit S. D.
Ce dernier a nié les faits soutenant que le vigile l’a juste trouvé couché à côté de S. S.

L’article Homosexuels à la Grande Mosquée : Ce que révèlent les Pv d’audition est apparu en premier sur Buzzclic.



BuzzClics

Continuer La Lecture

Suggestion