Suivez-nous

Actualité

Diary Sow: images de vidéosurveillance, L’enquête s’oriente vers une disparition volontaire

Publié

sur


De rebondissement en rebondissement ! Selon les informations de Libération, l’enquête sur l’affaire Diary Sow s’oriente vers une disparition volontaire. Plusieurs éléments matériels, dont des images de vidéosurveillance, attestent cette hypothèse. L’ex ambassadeur de la France au Sénégal, Christophe Bigot est au cœur du dossier.

De rebondissement en rebondissement ! Selon les informations de Libération, l’enquête sur l’affaire Diary Sow s’oriente vers une disparition volontaire. Plusieurs éléments matériels, dont des images de vidéosurveillance, attestent cette hypothèse. L’ex ambassadeur de la France au Sénégal, Christophe Bigot est au cœur du dossier.

De rebondissement en rebondissement ! Selon les informations de Libération, l’enquête sur l’affaire Diary Sow s’oriente vers une disparition volontaire. Plusieurs éléments matériels, dont des images de vidéosurveillance, attestent cette hypothèse. L’ex ambassadeur de la France au Sénégal, Christophe Bigot est au cœur du dossier.



Via SansLimite

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Un enseignant dépouillé de 6 millions par des faux policiers

Publié

sur


Des malfaiteurs, qui se sont fait passer pour des policiers, ont grugé un enseignant de 6 millions Fcfa.

Des malfaiteurs, qui se sont fait passer pour des policiers, ont grugé un enseignant de 6 millions Fcfa.

Des malfaiteurs, qui se sont fait passer pour des policiers, ont grugé un enseignant de 6 millions Fcfa.



Via SansLimite

Continuer La Lecture

Actualité

Revue de presse…la prorogation du couvre-feu à la UNE

Publié

sur






Via Xibaaru

Continuer La Lecture

Actualité

Mort de Hiba Thiam : Jour de vérité pour Dame Amar et Cie

Publié

sur


Jour de vérité pour Dame Amar, Pape Diadia Tall, Jacqueline Fatima “Poupette”, Djibril Ndoigou Bassène “Nekh”, Aliya Bakir et l’officier de police Lamine Diédhou. Si le juge de la 3e Chambre correctionnelle suit le Procureur dans ses réquisitions, ils vont tous recouvrer la liberté. Ils ont fait 10 mois de prison, le procureur en avait requis 8.

Retour sur les faits

Les prévenus ont été arrêtés après la mort de Hiba Thiam survenue dans la nuit du 3 ou 4 avril 2020, à la suite d’une soirée «très arrosée» dans un appartement privé aux Almadies, en plein couvre-feu.

Le certificat de genre de mort fait état d’un arrêt cardiaque à la suite d’une overdose. Pis, d’après les éléments de l’enquête, personne n’avait essayé de l’assister et de la cocaïne avait été retrouvée sur les lieux.



Bonjour DAkar

Continuer La Lecture

Suggestion