Suivez-nous

Actualité

Covid-19 et Ehpad : les questions qu’on se pose

Publié

sur


En France depuis le 1er mars, plus de 42 000 résidents en 14 600 résidents en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) ont été touchés par le Covid-19. Et 14 700 sont décédés.

Chez les personnes âgées de 65 à 74 ans, le nombre de cas de Covid-19 a plus que triplé en 6 semaines (incidence multipliée par 3,4 depuis le 1er septembre). Dans cette tranche d’âge, la semaine dernière, l’incidence était de 103 cas pour 100 000 habitants. Chez les personnes de 75 ans et plus, le nombre de cas hebdomadaire a été multiplié par 3,7 en 6 semaines. Dans cette tranche d’âge, l’incidence était de 115/ cas pour 100 000 habitants. Cette augmentation du nombre de cas chez les personnes âgées est très préoccupante car ces personnes sont les plus à risque de complication de COVID-19.
Sur le même sujet
covid
Selon l’OMS, ces 10 pays représentent 70 % de tous les cas et décès du Covid-19
Covid : quelle est la situation dans les Ehpad ?

Dans son point épidémiologique du 15 octobre, Santé publique France annonce que depuis le 09 mai 2020, un total de 684 clusters en par le Covid ont été enregistrés dans la base nationale.

Sur ces 684 clusters, 304 sont en cours d’investigation. Ils représentent au total 10 056 cas de Covid (soit une moyenne de 15 cas par cluster).
Combien y a-t-il eu de cas de Covid dans les Ehpad depuis mars ?

Depuis le 1er mars (et jusqu’au 11 octobre 2020), 7689 signalements d’un ou plusieurs cas de COVID-19 ont été déclarés dans les Etablissements d’hébergement pour personnes âgées (EHPAD et autres établissements-EHPA, résidences autonomie, résidences seniors).

Chez les résidents : 42 279 cas ayant entraîné 10 768 décès dans les établissements et 4 015 décès dans les hôpitaux. Soit 14 783 résidents en Ehpad qui sont décédés des suites du Covid-19.
Chez le personnel : 20 982 cas confirmés.

Y a-t-il des régions plus touchées par le Covid que d’autres ?

En France métropolitaine, les taux d’hospitalisations les plus élevés (du 07 au 13 octobre) ont été enregistrés en Île-de-France (13,2/100 000 habitants), en Provence-Alpes-Côte d’Azur (12,2), en Auvergne-Rhône-Alpes (12,0) et dans les Hauts-de-France (10,3). Quatre régions ont enregistré également des taux supérieurs à 5 hospitalisations pour 100 000 habitants : Normandie, Bourgogne-Franche-Comté, Corse et Occitanie.

Le 14 octobre, 14 nouveaux départements ont été classés en niveau de vulnérabilité élevé : Allier (03), Ardèche (07), Cantal (15), Haute-Savoie (74), Jura (39), Cher (18), Eure-et-Loir (28), Loir-et-Cher (41), Ardennes (08), Aube (10), Haut-Rhin (68), Aisne (02), Lot (46), Vendée (85)
Comment se passent les visites dans les Ehpad ?

Les conditions de visite dans les Ehpad varient, bien sûr, selon les zones de vulnérabilité, mais aussi d’un établissement à l’autre. En Ile-de-France, il y a quelques jours, le directeur de l’ARS a annoncé que désormais les règles seraient les suivantes :

Pas de confinement mais les visites doivent se faire uniquement sur rendez-vous.
Les visites sont limitées à 2 personnes et, si possible, dans des espaces dédiés.
Les personnels qui travaillent dans les Ehpad devront être dépistés. Dans un premier temps, les tests antigéniques vont être mis à l'essai dans 10 établissements.
Les sorties collectives sont interdites. Les visites individuelles dans les familles devront être autorisées par le médecin coordinateur.

Si l’épidémie de Covid-19 s’accélérait dans les établissement d’accueil de personnes âgées, le directeur des l’Agence régionale de santé pourrait interdire toutes les visites et les unités Covid-19 pourraient être réactivées, a-t-il expliqué.

A lire aussi :

Covid-19 : la maladie de Parkinson augmenterait le risque d'avoir une forme grave
Covid-19 : oui, il peut se propager dans l'air
Vaccins contre le Covid-19 : où en sont les laboratoires ?

Inscrivez-vous à la Newsletter Top Santé et recevez gratuitement votre livret de recettes légères et gourmandes



Bonjour DAkar

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Côte d’Ivoire…La police de Ouattara tue 16 manifestants

Publié

sur


La police et l’armée de Ouattara tuent en Côte d’Ivoire. Les forces de l’ordre dont le président Ouattara est le commanditaire, laissent derrière eux ruine et désolation.

Les affrontements intercommunautaires de Dabou, ville située à une cinquantaine de km à l’ouest d’Abidjan ont fait 16 morts et 67 blessés, a annoncé samedi soir, le ministre de la Sécurité et de la protection civile, le général Vagondo Diomandé. Le 20 septembre 2020, des responsables de partis et groupements politiques de l’opposition ont lancé un appel à la désobéissance civile et de nombreuses violences ont été constatées dans certaines villes du pays ; trois maisons d’habitation, une ferme avicole et dix véhicules de transport en commun ont été incendiés lors de ces incidents qui se sont déroulés de lundi à mercredi alors que la campagne électorale bat son plein en vue de l’élection présidentielle du 31 octobre prochain en Côte d’Ivoire.



Via Xibaaru

Continuer La Lecture

Actualité

« Ismaïla Madior Fall…première victime du débat sur le 3e mandat » (Moussa Tine)

Publié

sur


La question du 3e mandat est toujours présente dans les débats au Sénégal. Moussa Tine, invité du Grand Jury de ce Dimanche, estime que «le Professeur Ismaïla Madior Fall, constitutionnaliste est la première victime de Macky Sall sur le débat de son éventuel troisième mandat».

«Le Pr Ismaïla Madior Fall, constitutionnaliste est la première victime de Macky Sall sur le débat de son éventuel troisième mandat. Le constitutionnel avait une position très tranchée sur cette question. D’ailleurs, il avait laissé entendre que tous ceux qui parlent d’un 3e mandat de Macky Sall, n’ont pas bien lu la Constitution», a soutenu le Président de l’Alliance Démocratique PÉNCÓO sur les ondes de la RFM.

Moussa Tine ajoute : « c’est suite à cette sortie que le professeur Ismaila Madior Fall n’a pas été reconduit dans le gouvernement. C’est-à-dire limogé de son poste de ministre de la Justice, Garde des Sceaux ».



Via Xibaaru

Continuer La Lecture

Actualité

Goji, cranberry, mulberry… 6 petites baies pour la vitalité

Publié

sur


Baies de Goji, mulberry, cranberry… les baies des quatre coins du monde arrivent en force au rayon des fruits secs. Des alliées pour les sportifs mais pas que ! Découvrez tous les bienfaits de ces super mini « super-fruits » avec Florence Foucaut, diététicienne.

Plus ou moins rondes, colorées, sucrées, toutes ces petites baies ont un point commun : leur richesse en antioxydants, ces fameuses substances (vitamine C, caroténoïdes, polyphénols…) qui protègent des radicaux libres. Ceux-ci, produits en plus grande quantité lors d’un effort physique, endommagent les cellules, accélèrent le vieillissement et favorisent certaines maladies.
Bref, autant s’en prémunir en mangeant 5 fruits et légumes par jour et, mieux, en enrichissant ses repas et ses collations de petites baies souvent proposées séchées (ce qui concentre leurs bienfaits) ou sous forme de jus, plus facile à consommer.
Sur le même sujet
Faire le plein de vitamines est indispensable
Fatigue : comment bien digérer le passage à l’heure d’hiver
Mulberry et mûre : de fausses cousines

Ces petites baies ont beau se ressembler, elles ne viennent pas du même arbre.

La mûre est le fruit de la ronce commune, buisson épineux bien connu des promeneurs européens.

La mulberry est le fruit du mûrier blanc, originaire de Chine, réputé pour ses feuilles : c’est l’aliment du ver à soie! Présente depuis peu au rayon fruits secs, elle est très agréable en bouche. Elle est la fois ferme et moelleuse, délicatement sucrée avec des notes de vanille. Mais elle est aussi appréciée pour sa richesse en vitamine C et en fer, deux éléments qui se complètent et qui lui valent sa réputation de fruit antifatigue. Elle renferme enfin du resvératrol, puissant antioxydant, le même qui fait tant parler de lui dans le vin rouge !
8 façons de déguster les petites baies

Dans un bol de fromage blanc avec du muesli.
Sur un yaourt avec du miel.
Mixées dans un smoothie avec du lait et de la banane.
Mixées avec du sucre (compter 50 g pour 150 g de mûres), passées au tamis pour éliminer les grains puis réduites sur feu doux pour obtenir un coulis.
En mélange avec les pommes dans un crumble.
Dans un clafoutis à la place des cerises.
Dans un yaourt pour faire un gâteau au yaourt.
Sur une glace à la vanille ou une mousse au chocolat.

A lire aussi :

Bonne humeur : qu'est-ce qu'on mange pour booster la sérotonine
Antifatigue : 6 aliments good-mood
Petit déj : le match des calories

Inscrivez-vous à la Newsletter Top Santé et recevez gratuitement votre livret de recettes légères et gourmandes



Bonjour DAkar

Continuer La Lecture

Suggestion