Suivez-nous

Actualité

Coucou Chiwawa: « Qui va dire à Yakham qu’il emmerde les sénégalais avec ses Macky “sama grand”, ses Marieme “sama sœur” » Par Adama Gaye

Publié

sur


}

if ( td_screen_width >= 1019 && td_screen_width < 1140 ) { /* landscape tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width >= 768 && td_screen_width < 1019 ) { /* portrait tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width < 768 ) { /* Phones */ document.write(''); }

Coucou, Chiwawa !

Les jappements d’un chiwawa porté disparu depuis des mois exigent que CISSE Lo revienne avec son subjonctif du verbe Khoti. Ou que Bassirou Diomaye ressorte son lance plume. Qui va dire à Yakham qu’il emmerde les sénégalais avec ses Macky “sama grand”, ses Marieme “sama sœur”, ses liens imaginaires de parenté ou de je ne sais quoi d’autre avec les Aliou SALL, Mansour Faye. Comme il le fut avec Karim, sous Wade. Tanor, sous Diouf.

Ca suffit. Yakham, l’heure est grave et le situationnisme, à partir d’un discours creux, ça ne peut plus prospérer.

Ce pays en a assez de tes discours de flagorneur. Surtout que tu les tiens dans un contexte malvenu quand des jeunes meurent dans l’Atlantique, faute de vie sur terre, les Sénégalais sont dans une misère inédite, le pays s’enlise, et que tout ce que tu fais reviens à te monter en gammes dans le statut de cireur des chaussures de tes derniers maîtres, hélas pour nous imposer ta tronche.

Il faut qu’on te retourne sans délai dans ton terrier. Nous ne sommes pas d’humeur à tolérer tes jappements. Encore moins tes aboiements.

Bassirou, vous avez dit Chiwawa, namenanioula.

On oublie pas non plus la suite du discours CisseLovien.

Revenez vite, tous les deux, on le croyait mort, il s’agite encore…il bouge la queue pour plaire à ses proprios.

Franchement, ses élucubrations à deux balles nous dérangent.

Macky, remets lui sa laisse et rentre-le là où ses nuisances sonores seront inaudibles. Sa présence publique est gênante.

Les sénégalais en ont assez de son larbinisme dégoulinant destiné uniquement à donner l’air de soutenir le pouvoir qui les appauvrit, les détruits, les transforment en esclaves de l’étranger en les dépouillant avec des forces antinationales. Son vrai objectif reste de profiter, tout flatteur vivant au dépens de celui qui l’écoute.

Le jeu de Yakham est désuet, démodé et doit donc être combattu violemment par toutes les forces nationales.

C’est un opportuniste de bas étage. Il faut le chasser. Il nous empeste la vie…



Via SansLimite

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Appui de l’Ue et de l’Allemagne à la riposte contre le Covid-19 : Plus de 138 milliards dans les caisses du Trésor

Publié

sur


Le trésor public vient d’encaisser une autre bonne partie de l’enveloppe globale européenne destinée à appuyer les efforts des partenaires face à la crise du coronavirus. L’Union européenne (Ue) et l’Allemagne ont annoncé hier, dans un communiqué, le transfert de 211,7 millions d’euros, soit plus de 138 milliards de francs Cfa dans les caisses de l’Etat sénégalais. Ce décaissement, dit-on, «est le plus important jamais réalisé par l’Ue et l´Allemagne au Sénégal et s’inscrit dans un effort plus large de l’ensemble de la «Team Europe» (Ue, Banque européenne d’investissement et Etats membres de l’Ue), premier contributeur du Programme de résilience économique et sociale (Pres).
Il a été rendu possible par la mise en place accélérée d’un programme d’appui budgétaire spécifiquement dédié au soutien à la riposte, «Ue Daan Corona» (Ue pour vaincre le Corona) et basé sur une matrice de dialogue avec le gouvernement qui a été développée à l’initiative de l’Ue, et a reçu l’adhésion des principaux partenaires du Sénégal».
Le transfert de ces fonds au Trésor public sénégalais s’ajoute au décaissement de plus de 8 milliards de francs Cfa déjà réalisé par l’Ue, début mai 2020. Dans un contexte de tension budgétaire, mentionne le document, «cet appui budgétaire est intégralement effectué sous la forme de dons non remboursables».



via LeQuotidien

Continuer La Lecture

Actualité

Homosexuels à la Grande Mosquée : « Il n’est pas surprenant, qu’… » (Jamra)

Publié

sur


L’Ong
Jamra ne comprend pas les raisons qui motivent encore la fermeture au
public de la grande mosquée de Dakar. En réaction à l’interpellation
d’homosexuels pris en pleins ébats dans l’enceinte de ce lieu de culte,
Mame Makhtar Guèye et Cie ont annoncé une plainte auprès du procureur de
la république. « JAMRA saisit cette opportunité pour réclamer la
réouverture de ce lieu de culte, fermé depuis le 20 mars dernier, pour
motif de Covid19 », écrit l’Ong dans un communiqué de presse.  Et de
citer le Coran : « Les Mosquées sont les demeures d’Allah… La nature
ayant horreur du vide, il n’est dès lors pas surprenant, qu’après huit
mois de sevrage de culte divin, que Satan et ses suppôts y aient pris
leurs quartiers ».
L’organisation
religieuse dit saluer « la prompte réaction des éléments de la Police de
Rebeuss, qui ont aussitôt débarqué sur ce haut lieu de culte, après
avoir été alertés par le préposé au gardiennage de la Grande Mosquée,
pour appréhender ces déviants, en flagrant délit de s*****e ».
Cet
acte, qu’elle considère d’ailleurs comme une énième « provocation, à
l’actif d’une minorité insignifiante de déviants, s’inscrit en
droite-ligne de cette culture de l’impunité, dont les récépissés de
reconnaissance officielle, scandaleusement détenus par au moins 16
associations d’homosexuels et de l********s, jouent incontestablement un
effet catalyseur ».



Bonjour DAkar

Continuer La Lecture

Actualité

Affaire des Faux Billets : Boughazelli n’est pas encore sorti de l’ombre…

Publié

sur






Via Xibaaru

Continuer La Lecture

Suggestion