Suivez-nous

Actualité

Chamboulement ou éboulement ?

Publié

sur


Macky Sall aime surprendre. Quand il supprimait le poste de Premier ministre, personne n’avait vu venir. Si ce remaniement était attendu depuis longtemps, les départs de Boun Abdallah Dionne du Secrétariat général de la Présidence et surtout de Mimi Touré de la présidence du Cese ont été bien cadenassés. Reste à savoir si ce chamboulement dicté, en partie, par la bataille de la succession, ne créera pas l’éboulement du parti au pouvoir qui va vers des Locales.



via LeQuotidien

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Insultes à l’Assemblée nationale : Mansour Sy Djamil recadre sévèrement ses collègues députés

Publié

sur


Le député de Bess du Niakk, Serigne Mansour Sy Djamil, n’a pas aimé
l’attitude de ses collègues qui se sont livrés, ce matin, à une séance
«d’injures».

Prenant la parole, le religieux a sermonné ses
collègues sur leur attitude, non sans leur demander de se réunir autour
d’une table pour discuter des préoccupations des Sénégalais.

«Je
vois que la Commission des finances regorge de talents, de compétences,
de gens d’expérience. Je me demande pourquoi ne pas mettre toutes ces
compétences en musique, nous réunir autour d’une table et discuter de
notre pays. Mais au lieu de ça, on s’engage dans des injures», se désole
Serigne Moustapha Sy Djamil.

Selon lui, certains députés ont
failli en venir aux mains, alors qu’on n’avait même pas démarré la
séance. «C’est depuis que je suis venu à l’Assemblée nationale, en 2012,
que j’ai perdu mon coefficient d’indignation. Je n’ai jamais entendu
autant d’insultes depuis que je suis à l’Assemblée. Et pourtant, c’est
de grandes personnes qui le font, en faisant même parfois des
enregistrements sonores. Au lieu de s’insulter, je veux qu’on soit
positif et prendre exemple sur Joe Biden. Après son accession au
pouvoir, il a appelé à une réconciliation nationale.»



Bonjour DAkar

Continuer La Lecture

Actualité

Assemblée nationale: “J’ai assisté à une séance d’injures” (Serigne Mansour Sy Djamil)

Publié

sur


Serigne Mansour Sy Djamil
Serigne Mansour Sy Djamil

}

if ( td_screen_width >= 1019 && td_screen_width < 1140 ) { /* landscape tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width >= 768 && td_screen_width < 1019 ) { /* portrait tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width < 768 ) { /* Phones */ document.write(''); }

Le député de Bess du Niakk, Serigne Mansour Sy Djamil, n’a pas aimé l’attitude de ses collègues qui se sont livrés, ce matin, à une séance «d’injures».

Prenant la parole, le religieux a sermonné ses collègues sur leur attitude, non sans leur demander de se réunir autour d’une table pour discuter des préoccupations des Sénégalais.

«Je vois que la Commission des finances regorge de talents, de compétences, de gens d’expérience. Je me demande pourquoi ne pas mettre toutes ces compétences en musique, nous réunir autour d’une table et discuter de notre pays. Mais au lieu de ça, on s’engage dans des injures», se désole Serigne Moustapha Sy Djamil.

Selon lui, certains députés ont failli en venir aux mains, alors qu’on n’avait même pas démarré la séance. «C’est depuis que je suis venu à l’Assemblée nationale, en 2012, que j’ai perdu mon coefficient d’indignation. Je n’ai jamais entendu autant d’insultes depuis que je suis à l’Assemblée. Et pourtant, c’est de grandes personnes qui le font, en faisant même parfois des enregistrements sonores. Au lieu de s’insulter, je veux qu’on soit positif et prendre exemple sur Joe Biden. Après son accession au pouvoir, il a appelé à une réconciliation nationale.».



Via SansLimite

Continuer La Lecture

Actualité

URGENT: Mariage de la sœur de soumboulou bathily DIOP. Ndiogou devient Mme…

Publié

sur




Bonjour DAkar

Continuer La Lecture

Suggestion