Suivez-nous

Actualité

$candale : L’imam fornicateur et sa copine identifiés, les voici

Publié

sur


}

if ( td_screen_width >= 1019 && td_screen_width < 1140 ) { /* landscape tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width >= 768 && td_screen_width < 1019 ) { /* portrait tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width < 768 ) { /* Phones */ document.write(''); }

Imam et maître coranique, El Hadji Aboubacar Diallo a désormais une moralité sapée. Au lieu d’aller directement à la mosquée, El Hadji Aboubacar Diallo, qui devait diriger la prière du vendredi, a préféré se rendre d’abord auprès de sa copine Marième Soda Traoré pour une partie de plaisir.

Mais, malheureusement pour lui, sa copine l’a filmé dans sa voiture, à son insu, au moment où il était dans une position très inconfortable. Et pire encore, elle a envoyé des photos obscènes à l’épouse et au frère du prêcheur. La fille, attraite devant le prétoire du tribunal des flagrants délits de Dakar, pour collecte de données illicite à caractère pornographique a été condamnée à 3 mois avec sursis.

L’imam Diallo a été sermonné par le maître des poursuites. Ce dernier estime que l’imam donne une mauvaise image de l’islam. « Que vont dire ceux que vous dirigez pour la prière quand ils apprendront vos agissements », s’est interrogé le parquet qui avait requis 6 mois dont 1 mois ferme contre la fille qui est une infirmière née en 1986.

Scandale : L’imam fornicateur et sa copine identifiés, les voici



Via SansLimite

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Revue de presse de la RTS du 26 novembre 2020 avec Sarah Louyah

Publié

sur






Via Xibaaru

Continuer La Lecture

Actualité

Faux billets : Nouveaux rebondissements dans l’affaire Bougazelli

Publié

sur


}

if ( td_screen_width >= 1019 && td_screen_width < 1140 ) { /* landscape tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width >= 768 && td_screen_width < 1019 ) { /* portrait tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width < 768 ) { /* Phones */ document.write(''); }

Le dossier des faux billets, pour lequel Seydina Fall alias Bougazelli a été arrêté puis libéré, est très loin de connaître son épilogue.
Le Doyen des juges, qui ne lâche pas l’affaire, l’a relancée en le confiant à la Section de Recherches (SR).
Autrement dit, une délégation judiciaire est dans le circuit pour l’identification de deux suspects complices de l’ex-député de l’Alliance pour la République (APR).
L’Observateur, qui donne l’information, renseigne aussi que l’ancien responsable politique à Guédiawaye n’a jamais été libéré pour raison médicale.



Via SansLimite

Continuer La Lecture

Actualité

Arrestation de dealers : Un militaire et un commerçant s’opposent à la police

Publié

sur


La
police de Yeumbeul a procédé, hier, au démantèlement d’un vaste réseau
de trafic de drogue. Les dealers ont été pris en flagrant délit de
cession et d’usage de chanvre indien aux alentours du bassin de
rétention de Bene Baraque.
Pendant
que les limiers procédaient a leur interpellation, un sous-officier de
l’armée et un commerçant se sont opposés à leur arrestation.
Selon
Les Échos, ils se dressent devant la fourgonnette de la police,
interpellent les flics pour dénoncer l’arrestation des trafiquants,
empêchent le véhicule de police de démarrer, sonnent la mobilisation et
haranguent la foule.
Mieux,
ils se déchaînent sur les agents de police qui se gardent de riposter.
Malgré les injures et invectives, les flics gardent leur sang-froid. Ils
réussiront quand-même à embarquer les dealers parmi lesquels figure un
lutteur.
Le
soldat a été mis à la disposition de la brigade prévôtale. Les
trafiquants de drogue, au nombre de sept, ont été déférés pour
association de malfaiteurs, offre et cession de détention de chanvre
indien.



Bonjour DAkar

Continuer La Lecture

Suggestion