Suivez-nous

Actualité

Birahim Seck coordonnateur Forum Civil : « Un danger guette la pêche au Sénégal »

Publié

sur


Le coordonnateur du Forum civil interpelle l’État pour qu’il accorde un
sens au secteur de la pêche qui emploie des milliers de personnes.
C’était au cours d’un séminaire devant créer l’association des
présentateurs d’émissions pêche des radios communautaires. La rencontre
avait comme thème : « Atouts et contraintes pour une bonne gouvernance
des ressources halieutiques au Sénégal ».

« Le secteur a besoin
d’être accompagné de transparence par rapport à la disponibilité et à
l’exploitation des ressources, par rapport aux licences signées par
l’Etat et leurs partenaires et par rapport aux bateaux qui sont en train
d’exercer dans les eaux sénégalaises. Un danger guette la pêche au
Sénégal », a indiqué Birahim Seck.

Ils rappellent que les acteurs
ont toujours interpellé le ministère de la Pêche afin qu’il publie les
licences de pêche qu’il a eu à signer mais également le nombre de
bateaux qu’il y a dans les eaux du Sénégal.

Il invite en outre le président Macky Sall à concrétiser son engagement fait en février 2016 en Mauritanie.

« Il
avait promis de faire adhérer le Sénégal à l’initiative Fisheries
Transparency Initiatives (Fiti). L’engagement était une étape nécessaire
mais insuffisante. Depuis 2016, nous avons eu le ministre Omar Gueye,
Aminata Mbengue Ndiaye et le ministre Alioune Ndoye : jusqu’à présent le
Sénégal n’a pas consolidé ses acquis, ni concrétisé son adhésion à la
Fiti. La Fiti est un instrument qui permet au Sénégal d’avoir une vue
globale sur sa corbeille législative et réglementaire en matière de
pêche et d’avoir également des informations sur la disponibilité des
ressources et des montants alloués d’une part par les bailleurs et
d’autre part par l’État. C’est une interpellation à l’endroit du
président pour l’inviter solennellement à respecter l’adhésion du
Sénégal à la Fiti et du ministre du secteur de la pêche d’être plus
ouvert et plus transparent (puisque ce sont) des ressources qui
appartiennent aux Sénégalais ».

Il trouve paradoxal que même si
dans la constitution il est dit que les ressources appartiennent au
peuple sénégalais : le Sénégal, pays de pêcheurs, n’est pas assez
transparent pour donner les véritables informations sur les ressources
disponibles.



Bonjour DAkar

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Wally seck avec une fille »dieukeur »

Publié

sur




Bonjour DAkar

Continuer La Lecture

Actualité

Elle couche avec son patron…des asticots sortent de son vagin

Publié

sur


Après avoir couché avec son patron, des asticots sortent de son vagin. Une histoire qui chamboule actuellement la vie jeune fille de 29 ans.
Voici l’histoire d’une jeune fille…

« Je m’appelle Cathy, Jeune fille de 29 ans et je suis secrétaire dans une entreprise.

J’étais très contente de ce travail, même si j’avoue que le salaire n’était pas si grand. Mais peu importe, l’important pour moi c’était de gagner de l’argent et construire ma Vie.

Seulement, après six ans de travail, je ne voyais toujours pas de changement dans ma vie, mon salaire pouvait à peine couvrir mes dépenses et je pouvais à peine mettre un peu d’économies de côté. Déjà que mon transport me prenait beaucoup vu que le lieu de travail était très loin de la maison. Alors j’ai commencé à réfléchir à la façon dont je pouvais me faire de l’argent ou avoir un autre travail… Mais là aussi ça s’est soldé en échec.

Je suis allée voir mon patron pour lui demander une augmentation, mais ce dernier m’a simplement dit que l’entreprise ne pouvait pas se le permettre en ce moment.

Chaque fois qu’on se croisait ou que je venais à son bureau, mon patron me faisait très souvent des yeux doux et me touchait parfois les fesses comme pour enlever une tâche ou de la poussière. Je ne prêtais pas trop attention à ça et puis j’avais trop besoin de ce travail.

Un soir, mon patron m’a proposé de me raccompagner et en chemin, il m’a dit que je lui plaisais beaucoup. Il m’a dit qu’il est marié mais souhaitait avoir une relation avec moi parce qu’il tient à moi et puis, il pourrait facilement m’obtenir une promotion. Je le croyais vraiment sincère et puis j’avais un gros besoin d’argent pour régler mes factures, mes dettes et m’affirmer socialement.

J’ai donc après réflexion accepté et j’ai commencé à fréquenter mon patron au point de faire parfois l’amour au bureau… Seulement les semaines passaient et je n’avais toujours pas de promotion. Quand je suis allée en parler avec lui, il m’a simplement dit qu’il n’a pas de temps pour ça en ce moment.

Très en colère de voir qu’il n’avait pas tenu à sa promesse, je suis allée chez lui un après-midi et j’ai tout avoué à sa femme. Le lendemain, sans que je ne sache pourquoi, j’étais licenciée sans aucune indemnité. Il s’est arrangé pour dire que j’ai commis une faute grave… Les hommes ?

Il y’a quelques semaines, en faisant ma toilette intime, j’ai découvert des asticots sortant de mon vagin. Depuis, il ne se passe pas un jour sans que je n’en vois un, sortir de mon vagin.



Via Xibaaru

Continuer La Lecture

Actualité

Akbess – Sens Interdit (Clip Officiel)

Publié

sur




Bonjour DAkar

Continuer La Lecture

Suggestion