Suivez-nous

Actualité

« Beaucoup de cas ne nécessitent pas le mandat de dépôt » (Malick Sall)

Publié

sur

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Serigne Mbaye Thiam exaspère : il appelle Paris pour réclamer les notes de Diary Sow

Publié

sur


Mais Serigne Mbaye Thiam, indémontable et déterminé à se présenter en sauveur de la jeune Diary, qui l’appellerait « tonton », a réclamé les notes de la jeune Diary. « Ah non, je ne peux pas vous donner ses notes, vous n’êtes ni son parent ni son tuteur, les notes sont personnelles ». Face à l’insistance du ministre socialiste, M. Bakhoum est resté droit dans ses bottes en lui opposant un refus ferme : « Je ne le ferai pas. Si vous voulez ses notes, appelez son lycée ». C’est à se demander pourquoi Serigne Mbaye Thiam, qui venait d’avoir un long échange avec Diary Sow, ne lui a pas demandé ses notes directement.
L’affaire gêne au plus haut point puisque le ministre des Affaires étrangères, le Secrétaire d’Etat aux Sénégalais de l’Extérieur son court-circuités, qui ne comprennent pas comment Serigne Mbaye Thiam peut, de lui-même, appeler un de leurs collaborateurs pour lui réclamer des documents.

Mais Serigne Mbaye Thiam, indémontable et déterminé à se présenter en sauveur de la jeune Diary, qui l’appellerait « tonton », a réclamé les notes de la jeune Diary. « Ah non, je ne peux pas vous donner ses notes, vous n’êtes ni son parent ni son tuteur, les notes sont personnelles ». Face à l’insistance du ministre socialiste, M. Bakhoum est resté droit dans ses bottes en lui opposant un refus ferme : « Je ne le ferai pas. Si vous voulez ses notes, appelez son lycée ». C’est à se demander pourquoi Serigne Mbaye Thiam, qui venait d’avoir un long échange avec Diary Sow, ne lui a pas demandé ses notes directement.
L’affaire gêne au plus haut point puisque le ministre des Affaires étrangères, le Secrétaire d’Etat aux Sénégalais de l’Extérieur son court-circuités, qui ne comprennent pas comment Serigne Mbaye Thiam peut, de lui-même, appeler un de leurs collaborateurs pour lui réclamer des documents.

Mais Serigne Mbaye Thiam, indémontable et déterminé à se présenter en sauveur de la jeune Diary, qui l’appellerait « tonton », a réclamé les notes de la jeune Diary. « Ah non, je ne peux pas vous donner ses notes, vous n’êtes ni son parent ni son tuteur, les notes sont personnelles ». Face à l’insistance du ministre socialiste, M. Bakhoum est resté droit dans ses bottes en lui opposant un refus ferme : « Je ne le ferai pas. Si vous voulez ses notes, appelez son lycée ». C’est à se demander pourquoi Serigne Mbaye Thiam, qui venait d’avoir un long échange avec Diary Sow, ne lui a pas demandé ses notes directement.
L’affaire gêne au plus haut point puisque le ministre des Affaires étrangères, le Secrétaire d’Etat aux Sénégalais de l’Extérieur son court-circuités, qui ne comprennent pas comment Serigne Mbaye Thiam peut, de lui-même, appeler un de leurs collaborateurs pour lui réclamer des documents.



Via SansLimite

Continuer La Lecture

Actualité

Aperçue sur des cameras de surveillance il y a 4 jours, les enquêteurs savent désormais où se trouve Diary Sow

Publié

sur


Aperçue sur des cameras de surveillance il y a 4 jours, les enquêteurs savent désormais où se trouve Diary Sow

Aperçue sur des cameras de surveillance il y a 4 jours, les enquêteurs savent désormais où se trouve Diary Sow

Aperçue sur des cameras de surveillance il y a 4 jours, les enquêteurs savent désormais où se trouve Diary Sow



Via SansLimite

Continuer La Lecture

Actualité

Les enfants talibés durement impactés par…la Covid-19

Publié

sur






Via Xibaaru

Continuer La Lecture

Suggestion