Suivez-nous

Actualité

Après Macky…Le Pouvoir Échappe À L’APR

Publié

sur


}

if ( td_screen_width >= 1019 && td_screen_width < 1140 ) { /* landscape tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width >= 768 && td_screen_width < 1019 ) { /* portrait tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width < 768 ) { /* Phones */ document.write(''); }

Le Chef de l’Etat Macky Sall sait gracieusement servir ses alliés, surtout lorsqu’il s’agit de poids lourds de la scène politique nationale. Macky Sall est-il un homme politique généreux ou simplement un calculateur politique ? L’un dans l’autre, il neutralise bien de potentiels concurrents qui se trouvent au sein de la mouvance présidentielle.

Macky Sall a réussi à tenir en respect l’Alliance des forces de progrès (AFP), le Parti socialiste (PS) et maintenant le Rewmi. Il a fait de leurs leaders, les deuxième, troisième, et quatrième, personnalités de l’Etat. Une situation inédite à laquelle, le Sénégal ne s’était jamais retrouvé. Moustapha Niasse de l’AFP, Président de l’Assemblée nationale, Idrissa Seck du Rewmi, Président du Conseil économique, social et environnemental (CESE) et Aminata Mbengue Ndiaye du PS, à la tête du Haut conseil économique, social et environnemental (HCCT), les alliés du Président de la République se frottent les mains.

Ailleurs ou dans un autre contexte au Sénégal, ces postes sont occupés par des personnalités issues des rangs du parti au pouvoir, tel n’est pas le cas avec le Président de la République Macky Sall.

La situation est inédite. Car, en cas de vacance du pouvoir, c’est un de ses alliés du chef de l’état  Macky Sall qui va assurer l’intérim en attendant l’organisation d’une élection présidentielle anticipée. Avec toutes les conséquences qui pourraient en découler. Le Président de la République Macky Sall est bien conscient d’un tel scénario. C’est pourquoi, l’on se demande ce qu’il peut bien avoir en tête.

D’autant qu’avec Macky Sall qui montre à chaque fois qu’il reste un grand stratège de la politique, rien ne doit mis au hasard. En plaçant des alliés à la tête d’institutions comme l’Assemblée nationale, le CESE, le HCCT, Macky Sall doit bien avoir quelques idées dans sa tête.



Via SansLimite

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Un partenariat entre le Fongip et le Fonds de l’habitat social pour 100 mille logements

Publié

sur






Via Xibaaru

Continuer La Lecture

Actualité

Urgent-Démis de ses fonctions: La Réaction inattendue de Déthié Fall »attaqué na Idy dé »

Publié

sur


}

if ( td_screen_width >= 1019 && td_screen_width < 1140 ) { /* landscape tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width >= 768 && td_screen_width < 1019 ) { /* portrait tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width < 768 ) { /* Phones */ document.write(''); }

L’ex vice président du parti Rewmi n’a pas tardé à réagir sur sa destitution

DÉTHIÉ FALL DÉMENT IDRISSA SECK »Je n’ai jamais été demandeur ni d’un poste de député ni d’un poste de ministre » »Chers compatriotes, je prends acte de la décision du President Idrissa Seck de me destituer de mon poste de vice-président du parti Rewmi après 16 ans d’engagement à ses côtés et cela suite à ma dernière sortie à la plénière à l’assemblée nationale. Je le remercie bien vivement de la confiance qu’il a porté sur ma personne toutes ces dernières années. Je précise aussi à l’opinion nationale et internationale que je n’ai jamais été demandeur ni d’un poste de député ni d’un poste de ministre auprès de qui que ce soit. Je suis un professionnel qui a toujours gagné sa vie dans le privé . Mon engagement politique reste exclusivement orienté au service du peuple sénégalais. Je vous donne rendez-vous très prochainement », informe le député dans une déclaration reçue par Libération online. Idrissa Seck avait affirmé que Déthié Fall, qui n’a pas été proposé comme futur ministre, serait en colère après la nomination dans le gouvernement de Yankhoba Diattara et Aly Saleh Diop.



Via SansLimite

Continuer La Lecture

Actualité

L’hommage du President Macky à Papa Bouba Diop : « C’est une grande perte pour le Sénégal »

Publié

sur


}

if ( td_screen_width >= 1019 && td_screen_width < 1140 ) { /* landscape tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width >= 768 && td_screen_width < 1019 ) { /* portrait tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width < 768 ) { /* Phones */ document.write(''); }

Le chef de l’Etat Macky a réagi suite au décès de Pape Bouba Diop. Dans un post sur son compte Twitter, il rendu un vibrant hommage à l’international sénégalais.
« Le décès de Pape Bouba Diop est une grande perte pour le Sénégal. Je rends hommage à un bon footballeur, respecté de tous pour sa courtoisie et son talent, nous rappelant fièrement l’épopée des Lions en 2002. Je présente mes condoléances émues à sa famille et au monde du football », a tweeté  le President Sall.



Via SansLimite

Continuer La Lecture

Suggestion