Suivez-nous

Actualité

AFFAIRE DSK – 9 ans après les faits, Nafissatou Diallo se confie dans Paris Match : «J’ai eu envie de me suicider»

Publié

sur


Dans l’affaire DSK, Nafissatou Diallo est convaincue que justice n’a pas été rendue. Cette dame, qui avait accusé le patron du Fmi d’agression sexuelle, a accordé une interview au magazine Paris Match dans laquelle elle revient sur cette affaire qui a bouleversé sa vie. Nafissatou Diallo, qui confie avoir été traitée de «prostituée» et accusée d’avoir piégé DSK, déclare avoir eu «envie de se suicider».

Neuf ans après l’affaire DSK, Nafissatou Diallo a accordé une interview à Paris Match. Dans l’entretien accordé à ce magazine français, l’ex-femme de chambre, qui avait accusé Dominique Strauss-Khan d’agression sexuel­le dans un hôtel à New York, revient sur cette histoire qui a bouleversé sa vie. Soute­nant qu’elle a dit la vérité dans cette affaire, Nafissatou Diallo déclare qu’elle a été «piégée et trahie». Dans les colonnes de ce magazine, cette femme d’origine guinéenne déclare avec amertume : «Si c’était à refaire, je referais exactement pareil. Ce qui est arrivé m’est tombé dessus. Je ne me remettrai jamais de la façon dont les procureurs de New York m’ont traitée. A cause de ce qu’ils m’ont fait subir, j’ai eu envie de me suicider. J’ai été traitée de prostituée.» Mme Diallo n’en veut pas seulement aux procureurs, mais aussi aux inconnus qui croient que c’est un complot qu’elle a orchestré pour de l’argent. A ce propos, elle raconte : «J’ai été submergée de lettres, d’inconnus le plus souvent, qui me parlaient comme si j’avais touché le jackpot et me demandaient de l’argent. Certains m’accusaient d’avoir piégé DSK, de l’avoir fait chanter. Il y a eu tout un tas de théories du complot…» Racon­tant les moments difficiles qu’elle a vécus pour avoir accusé d’agression sexuelle DSK à l’époque Directeur général du Fmi, Nafissatou Diallo informe avoir été obligée de déménager. «J’ai dû quitter mon appartement pour emménager dans un immeuble sécurisé en dehors de New York», a-t-elle confié dans Paris Match.
Les poursuites contre DSK avaient été abandonnées au pénal, et un accord financier avait été conclu au civil. Même si le montant exact n’est pas connu, la somme tournerait autour d’un peu plus d’un million de dollars Us. Estimant que sa vie a été «gâchée», Nafissatou Diallo soutient que cette affaire a pris cette tournure parce que DSK «avait de l’argent et du pouvoir». «Je vous assure que s’il avait été pauvre, à la rue, un clochard, il serait aujourd’hui en prison», a-t-elle dit.
Par ailleurs, répondant à la question qu’avez-vous à dire à DSK, Nafissatou Diallo déclare : «Je n’ai pas envie de savoir ce qui lui arrive. Je ne veux plus penser à lui.» S’agissant de comment elle voyait l’avenir, Mme Diallo qui confie que «ce qui s’est passé a été dévastateur» pour elle et sa fille, envisage de créer une fondation pour venir en aide aux personnes qui ont vécu la même situation. «Je veux créer une fondation dont j’ai déjà le nom en tête pour aider les femmes qui, comme moi, sont arrivées en Amérique sans éducation, sans même parler la langue, et qui ont vécu des situations horribles. […] Je ne m’étais jamais considérée comme une militante féministe, mais je veux que ce qui m’est arrivé serve aux autres», a-t-elle fait savoir.



via LeQuotidien

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Un camion de phosphate se renverse sur le péage

Publié

sur




Bonjour DAkar

Continuer La Lecture

Actualité

Arrêt sur image: Pape Sidy Fall en mode crane rasé « Ndèl Bou Set Wicc »

Publié

sur






Bonjour DAkar

Continuer La Lecture

13

( 13 Photos ) Magal Touba 2020 : Sokhna Aïda Diallo au Mali pour l’achat des boeufs

Publié

sur




A l’occasion du Grand Magal 2020, SOKHNA AÏDA DIALLO se rend au Mali pour l’achat du troupeau de bœufs destiné à l’évènement.



Dakarbuzz

Continuer La Lecture

Suggestion