Suivez-nous

Actualité

Affaire Diary Sow : la vérité sur cette photo

Publié

sur


Une information illustrée par une photo de Diary Sow et d’un homme (voir image) circule depuis un moment sur les réseaux sociaux disant que Diary a été retrouvée avec lui. Cela constitue une tentative de ternir l’image des deux personnes car cette photo date de fort longtemps ! Elle précède cette histoire de disparition. L’homme que vous voyez sur cette photo est un étudiant sénégalais qui étudie au même prestigieux Lycée Louis-Le- Grand de Paris. Il partage avec Diary Sow la même école et la même résidence. C’est son aîné au concours général et au Lycée Louis-le-Grand. Il a été deux fois en première et en terminale lauréat au concours général en mathématiques. C’est un étudiant sérieux et exemplaire qui partage ce profil d’élève studieux avec Diary Sow. L’homme en question est bachelier en série S1 au Lycée Limamou Laye avec la mention Bien avec un parcours qui fait rêver n’importe quel élève. D’ailleurs il est fortement impliqué dans les recherches de Diary Sow. Les sites internet friands de scoops sans aucune vérification préalable sont en train de ternir l’image de ce brillant élève qui devrait plutôt être cité en exemple pour son parcours ».

Une information illustrée par une photo de Diary Sow et d’un homme (voir image) circule depuis un moment sur les réseaux sociaux disant que Diary a été retrouvée avec lui. Cela constitue une tentative de ternir l’image des deux personnes car cette photo date de fort longtemps ! Elle précède cette histoire de disparition. L’homme que vous voyez sur cette photo est un étudiant sénégalais qui étudie au même prestigieux Lycée Louis-Le- Grand de Paris. Il partage avec Diary Sow la même école et la même résidence. C’est son aîné au concours général et au Lycée Louis-le-Grand. Il a été deux fois en première et en terminale lauréat au concours général en mathématiques. C’est un étudiant sérieux et exemplaire qui partage ce profil d’élève studieux avec Diary Sow. L’homme en question est bachelier en série S1 au Lycée Limamou Laye avec la mention Bien avec un parcours qui fait rêver n’importe quel élève. D’ailleurs il est fortement impliqué dans les recherches de Diary Sow. Les sites internet friands de scoops sans aucune vérification préalable sont en train de ternir l’image de ce brillant élève qui devrait plutôt être cité en exemple pour son parcours ».

Une information illustrée par une photo de Diary Sow et d’un homme (voir image) circule depuis un moment sur les réseaux sociaux disant que Diary a été retrouvée avec lui. Cela constitue une tentative de ternir l’image des deux personnes car cette photo date de fort longtemps ! Elle précède cette histoire de disparition. L’homme que vous voyez sur cette photo est un étudiant sénégalais qui étudie au même prestigieux Lycée Louis-Le- Grand de Paris. Il partage avec Diary Sow la même école et la même résidence. C’est son aîné au concours général et au Lycée Louis-le-Grand. Il a été deux fois en première et en terminale lauréat au concours général en mathématiques. C’est un étudiant sérieux et exemplaire qui partage ce profil d’élève studieux avec Diary Sow. L’homme en question est bachelier en série S1 au Lycée Limamou Laye avec la mention Bien avec un parcours qui fait rêver n’importe quel élève. D’ailleurs il est fortement impliqué dans les recherches de Diary Sow. Les sites internet friands de scoops sans aucune vérification préalable sont en train de ternir l’image de ce brillant élève qui devrait plutôt être cité en exemple pour son parcours ».



Via SansLimite

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Talla Sylla annonce l’arrêt des démolitions à Mbour 4

Publié

sur






Via Xibaaru

Continuer La Lecture

Actualité

Revivez les temps forts du mariage Vip de Amina Fall, fille de Dame Fall en images

Publié

sur


Revivez les temps forts du mariage Vip de Amina Fall, fille de Dame Fall en images

Revivez les temps forts du mariage Vip de Amina Fall, fille de Dame Fall en images

Revivez les temps forts du mariage Vip de Amina Fall, fille de Dame Fall en images



Via SansLimite

Continuer La Lecture

Actualité

Contrôles intempestifs, interdiction de commercialisation de pain à Thiès : Les boutiquiers menacent d’aller en grève

Publié

sur


Les boutiquiers de la région de Thiès sont restés quatre jours sans vendre du pain. Les services du Commerce interdisent la vente de cette denrée de première nécessité dans les échoppes à travers les départements de Thiès, Mbour et Tivaouane. Ce qui n’est pas du goût de ces commerçants détaillants regroupés au sein d’une association. Malick Abou Mangara, président de l’Association des commerçants détaillants de Mbour, explique que si la mesure vise à assainir le secteur ou à limiter la propagation du Covid-19, elle ne doit pas seulement cibler les boutiquiers. Aussi bien les boulangeries et que les livreurs de pains doivent être concernés. «Avant de commencer par les boutiquiers, il fallait d’abord aller voir du côté des boulangers qui ne sont pas en règle. Sur les 2 000 boulangeries qui sont dans la région, seules 14 sont en règle. Dans le département de Mbour, sur les 400 boulangeries qui y sont enregistrées, seules 4 sont en règle», dénonce M. Mangara. Et de préciser que le rôle du détaillant, c’est de faire en sorte que le pain soit plus proche du consommateur. Ainsi invite-t-il les autorités étatiques à résoudre ce problème récurrent. «Le détaillant n’est jamais allé voir le boulanger pour lui demander du pain à vendre. Ce sont les boulangers qui nous livrent leurs pains», argue le commerçant.
Face à la presse, ces acteurs économiques ont aussi fustigé les contrôles intempestifs des agents des services du Commerce. Ils déplorent les relations heurtées qui existent entre eux et ces fonctionnaires du ministère du Commerce.
«Nous n’allons plus vendre du pain dans les boutiques tant que les choses ne seront pas tirées au clair. Que les boulangers mettent en place des points de vente et que les boutiquiers se conforment à la règlementation, qu’ils fassent des aménagements pour vendre du pain dans leurs boutiques ! Nous attendons aussi du gouvernement de larges concertations. Nous n’excluons pas de fermer nos boutiques si ces tracasseries perdurent», martèlent les commerçants.



via LeQuotidien

Continuer La Lecture

Suggestion