Suivez-nous

Actualité

Adoption de la réforme sur l’Etat d’urgence : Raddho, Lsdh et Amnesty dénoncent la «marginalisation de l’Assemblée»

Publié

sur


Adopté par l’Assemblée nationale hier, le projet de loi n° 46/2020 modifiant la loi n° 69-29 du 29 avril 1969 relative à l’Etat d’urgence et à l’Etat de siège est une «marginalisation de l’Assemblée nationale sur des questions aussi importantes que l’exercice des droits des citoyens dans un contexte de gestion des situations d’urgence sécuritaire et sanitaire», selon la Raddho, la Ligue sénégalaise des droits de l’Homme (Lsdh) et Amnesty international/Sénégal. Dans un communiqué conjoint, ces 3 organisations jugent cette réforme «inacceptable dans un Etat de droit fondé sur la séparation des pouvoirs constitutionnels». Selon ces Ong, l’urgence sanitaire est différente de l’urgence sécuritaire. Le communiqué d’ajouter : «Elle concerne toute la population et affecte tous les aspects de la vie sociale, économique, publique comme privée, du pays. Elle ne peut donc pas relever d’une loi, même modifiée, sur l’Etat d’urgence comme l’envisage le gouvernement dans son projet de loi.» Ainsi, la Raddho, la Lsdh et Amnesty international/Sénégal estiment qu’un «Code de la santé» permettrait à l’Assemblée nationale et aux organisations de la Société civile de «contribuer à la protection des Sénégalais dans les situations de pandémie et aux autorités sénégalaises de respecter les engagements souscrits dans le cadre des traités africains et internationaux».
bgdiop@lequotidien.sn



via LeQuotidien

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Nouvelle décision du Mali en conseil des ministres et qui concerne directement le Sénégal

Publié

sur


L’État du Mali a annoncé, mercredi, en conseil des ministres, la suspension temporaire de la délivrance des autorisations d’importation de volailles et de produits avicoles en provenance du Sénégal.

L’État du Mali a annoncé, mercredi, en conseil des ministres, la suspension temporaire de la délivrance des autorisations d’importation de volailles et de produits avicoles en provenance du Sénégal.

L’État du Mali a annoncé, mercredi, en conseil des ministres, la suspension temporaire de la délivrance des autorisations d’importation de volailles et de produits avicoles en provenance du Sénégal.



Via SansLimite

Continuer La Lecture

Actualité

Grippe aviaire : Le Mali ferme ses frontières aux produits avicoles sénégalais

Publié

sur


L’État du Mali a annoncé, mercredi, en
conseil des ministres, la suspension temporaire de la délivrance des
autorisations d’importation de volailles et de produits avicoles en
provenance du Sénégal. 
Ce, suite à la découverte de la grippe aviaire à Pout qui a causé la mort de 58 000 pondeuses et l’abattage de 42000 sujets.
Par
ailleurs, d’autres mesures préventives ont été aussi annoncées. Il
s’agit de la redynamisation des Comités régionaux et locaux de veille et
de riposte contre la grippe aviaire et le renforcement des contrôles
aux postes vétérinaires frontaliers, des foires et des marchés à
volaille et des exploitations avicoles.



Bonjour DAkar

Continuer La Lecture

Actualité

Le Policier agenouillé devant Kara radié pour…insubordination

Publié

sur






Via Xibaaru

Continuer La Lecture

Suggestion