Suivez-nous

Actualité

6 choses à savoir sur vos ongles

Publié

sur



Les ongles sont de très bons indicateurs d’éventuelles carences. Comment les lire et s’en occuper ? Mode d’emploi.

On aurait parfois tendance à penser que la kératine qui prolonge nos doigts et nos doigts de pieds, à savoir nos ongles ne sont qu’esthétiques et pratiques. Sans lien aucun avec notre santé physique. A tord ! On ignore beaucoup de cette petite partie du corps.

Saviez-vous par exemple que les ongles sont composés de la même chose que nos cheveux et poils ? En majeure partie, ils sont faits de kératine. De fait, comme la chevelure, nos ongles sont réceptifs à ce que l’on consomme. Ongles secs, cassants, colorés… Observez-les car chaque particularité et variation révèle une potentielle carence.
Mieux vaut-il se les ronger ou se les vernir ?

On a tendance à les cacher, à les ronger… Si certains les utilisent comme défouler face au stress, d’autres en font un accessoire de mode. Dans les deux cas, ce n’est pas très bon. Se ronger les ongles n’est pas grave : le risque le plus commun est de contracter une bactérie qui se serait nichée dessous…

Mais à force, si l’on force trop, l’ongle se transforme en peau et a tendance à se décoller. Cela dit, rien d’irréversible ! Mais le vernis, lui, a tendance à jaunir et fragiliser les ongles. N’oublions pas que ces produits sont bourrés de substances chimiques, comme tous les cosmétiques.

Comment les couper ? Comment les comprendre ? Comment leur permettre de respirer de temps en temps : toutes les réponses en images !

Lire aussi :

Insolite : comment réparer un ongle cassé
Les bons réflexes pour de jolis ongles au naturel

Inscrivez-vous à la Newsletter Top Santé et recevez gratuitement votre livret de recettes légères et gourmandes



Bonjour DAkar

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Comment une alliance Barrow-Jammeh a torpillé un projet de nouvelle constitution en Gambie

Publié

sur




Bonjour DAkar

Continuer La Lecture

Actualité

( 10 Photos ) Plus que rayonnante, Diarra« Sen Petit Gallé » explose Instagram avec ses photos qui étalent toute sa beauté

Publié

sur


Plus que rayonnante, Diarra« Sen Petit Gallé » explose Instagram avec ses photos qui étalent toute sa beauté

L’article ( 10 Photos ) Plus que rayonnante, Diarra« Sen Petit Gallé » explose Instagram avec ses photos qui étalent toute sa beauté est apparu en premier sur Dakarbuzz.



Dakarbuzz

Continuer La Lecture

Actualité

Tout ce que vous devez savoir sur l’affaire Thérèse Faye et l’agent de Sen Eau Yoff

Publié

sur


Très rapidement, les réseaux sociaux ont fait état, ce soir, un fait qui a opposé Thérèse Faye Diouf et un agent de sécurité qui travaille pour l’agence SEN EAU de Yoff.

Selon certaines indiscrétions, la Directrice Générale de la Case des tout-petits aurait exercé “un abus de pouvoir” sur le vigile Faye qui lui aurait sommé de s’aligner aux normes de l’agence des  normes qui consistaient en réalité de prendre un ticket et suivre la queue.

Nous avons pris le soin de contacter Thérèse Faye Diouf en personne, comme c’est d’elle qu’il s’agit, et un agent témoin des faits officient à l’agence Sen  Eau de Yoff. Les deux versions que nous avons recoupées ont permis de voir plus clair sur ce qui c’est réellement passé entre les Thérèse Faye Diouf et l’agent de sécurité, un certain Faye.

Convoquée à l’agence Sen Eau de Yoff, Thérèse Faye tombe sur un vigile qui lui réserve, en réalité, un accueil pas comme les autres. Une petite brouille entre la Patronne de la Case des tout-petits et l’appariteur de l’agence en pointe débouche sur des insultes à l’endroit de Thérèse Faye Diouf qui lave l’affront aussi tôt en saisissant la gendarmerie par une plainte.

“J’arrive ce mercredi à l’Agence Sen Eau de Yoff, avec rendez-vous pris, pour finaliser un dossier. Sur la porte, je dépasse un homme en tenue que j’ai salué à trois reprises, sans réponse de sa part.

Je m’installe à l’intérieur de la pièce, où en réalité, j’ai trouvé des personnes, et soudainement un homme m’interpelle sur un ton emporté et hargneux avec des injures après m’avoir reproché de faire dans le forcing malgré mes injonctions et tentatives de me faire comprendre. 

Après l’avoir rappelé que j’avais un rendez-vous, sans prendre le soin de bien m’écouter, le vigile Faye, emporté par une violence verbale qu’il a piqué je ne sais d’où, s’est mis à m’insulter devant tout le monde.

Chose en réalité que j’ai pas pu supporter. Par la suite, je suis aller porter plainte à la gendarmerie de la Foire pour injures publiques. Et les choses sont allées très vite. Devant les gendarmes, il a reconnu sa faute et m’a demandé pardon chose que j’ai faite”, a indiqué Thérèse Faye contacté par senego.

Après ce témoignage de Thérèse Faye nous avons pris le soin d’interroger un témoin, un agent de Sen Eau en poste au moment des faits. Ce dernier, à quelque différence près, nous a livré, en toute sincérité, la même version que celle de madame le maire de Diarekh. La personne ne manquera pas, au nom de l’agence Sen Eau de Yoff, de demander pardon à Thérèse FAYE pour le fâcheux incident.



Bonjour DAkar

Continuer La Lecture

Suggestion