Suivez-nous

Actualité

1/2 finales LdC – 2 clubs français contre 2 Allemands : La pique de Macron à Merkel

Publié

sur

Pour la première fois de son histoire, la France aura deux représentants en demi-finale de la Ligue des champions. Quatre jours après le PSG, c’est l’OL qui a assuré sa place dans le dernier carré, en écartant l’un des grands favoris de la compétition, Manchester City. Un moment historique que n’entend pas rater le Président français Emmanuel Macron. Il a alors lancé une pique à son homologue d’Allemagne qui a aussi deux représentants à ce niveau de la compétition.

“La Chancelière Merkel ne m’en voudra pas de soutenir Paris et Lyon”

“Les demi-finales de la Ligue des Champions opposeront le PSG au RB Leipzig et l’OL au FC Bayern Munich. À Bruxelles comme sur les terrains, la France et l’Allemagne, moteurs de l’Europe ! La Chancelière Merkel ne m’en voudra pas de soutenir Paris et Lyon mardi et mercredi…”, écrit le Président Macron sur sa page Facebook.

Jusque-là, il n’y a jamais eu plus d’un club français dans le dernier carré de l’épreuve reine. Et cela ne s’était produit qu’à six reprises (OM 1993, PSG 1994, Monaco 1994, 2004 et 2017, l’OL en 2010). C’est donc un retour par la plus grande des portes dans le Top 4 et avec deux équipes au lieu d’une seule. Un sacré coup de force.

Notons aussi que ce n’est que la 2e fois depuis la C3 1992/1993 que les équipes françaises trustent la moitié des places dans un dernier carré d’une coupe


européenne (C1, C2 et C3 confondues).

via Sanslimites

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Affaire Teliko : Ce qui est ressorti de son audition à l’Igaj et ce que révèle son avocat

Publié

sur


Selon les informations exclusives de Libération online, Souleymane Téliko a été interrogé, ce vendredi, de 10 heures 30 à 13 heures 45, par l’Inspection générale de l’administration de la Justice (Igaj).

Une audition qui a été tendue à ses débuts et pour cause. Le président de l’Union des magistrats du Sénégal (Ums) a débarqué avec deux avocats à savoir Me Ciré Clédor Ly et Me Demba Ciré Bathily. Les inspecteurs étaient contre la présence des avocats mais Téliko a indiqué qu’il pouvait bel et bien se faire assister. Après un débat houleux, les avocats ont été autorisés à prendre part à l’audition.

Des sources sûres renseignent que les questions ont tourné autour des propos du président de l’Ums qui avait indiqué, sur Iradio, que les droits de Khalifa Sall avaient été v**lé lors de son procès. Il lui est reproché d’avoir, avec ces propos, “jeter le discrédit sur la justice”, ce qu’il a formellement nié.

Joint au téléphone Me Ciré Clédor Ly confirme : “Le débat qui était posé, à savoir la possibilité pour le juge Téliko de se faire assister a été, heureusement, tranché positivement. Pour le reste, je m’insurge contre la tentative d’intimidation des magistrats par les autorités politiques. Convoquer le président de l’Ums, signifie s’attaquer à tous les magistrats pris individuellement”.

“Tout ce que Téliko avait dit était déjà confirmé par la cour de la Cedeao. Mais nous saluons la décision qui a été prise par les inspecteurs après délibérations, ce qui est une grande première car jamais un avocat n’avait été assisté par un avocat dans le passé”, a ajouté Ciré clédor Sène qui révèle que l’assistance à Téliko s’était très bien passée.

“Dans ce pays, l’Etat de droit peut toujours être consolidé et tout dépend des magistrats. Il n’y a aucune entrave dans la procédure et en aucun moment l’assistance n’a été aussi un obstacle” a terminé Ciré Clédor joint au téléphone.



Bonjour DAkar

Continuer La Lecture

Actualité

Bebi Philip aperçu aux bras de Marème Dial de la série « Maîtresse d’un homme marié » ! Que trament-ils ensemble ces deux-là ?

Publié

sur


marème



Bonjour DAkar

Continuer La Lecture

Actualité

Keita Baldé à Monaco, c’est terminé

Publié

sur




Keita Baldé à Monaco, c’est terminé. Recruté pour 30 M€ à la Lazio Rome durant l’été 2017, l’attaquant international sénégalais n’a jamais vraiment réussi à s’adapter en Principauté malgré une première saison plutôt prometteuse sur le Rocher (23 matches – 8 buts).

Souhaitant vivement retourner en Italie, le gaucher formé au FC Barcelone avait été en contact avec son ancien club, la Lazio, et aussi la Fiorentina. Mais c’est finalement du côté de la Sampdoria qu’il va signer comme révélé par la presse italienne ces derniers jours. Mais contrairement à ce qui a été indiqué, Keita Baldé ne va pas être prêté, mais définitivement transféré à Gênes comme nous l’a confirmé un proche du joueur. Il est attendu dans les prochaines heures pour y passer sa visite médicale.



Dakarbuzz

Continuer La Lecture

Suggestion