Le député Djibril War, président de la Commission des lois, des règlements, des privilèges et de discipline du parlement panafricain a fait part de sa volonté de déposer sur le bureau de l’Assemblée Nationale des propositions de lois visant à modifier certaines dispositions du Code Pénal, notamment le fameux article 80 communément appelé « Délit d’offense au chef de l’Etat ».

Dans les colonnes du quotidien « Le Soleil » il précise que ces propositions de Lois vont concerner également les « infractions commises par tous les moyens de diffusion publique, de délits d’injures, de diffamation et de déclaration mensongères dirigés contre des citoyens autorités institutionnelles, religieuses et coutumières ». Le député marque ainsi son intention de voir les peines pour ses délits alourdis, « sans possibilité de remises de peine, assorties de travaux d’intérêts général et civique ».

Maitre War estime que Guy Marius Sagna et Adama Gaye sont « un mauvais exemple pour la jeunesse ».

DakarXibar avec Xibaaru

Auteur

Laisser un commentaire