Le Pds est-il au bord de l’implosion ?

    Le parti démocratique sénégalais vit des moments troubles. Jamais dans l’histoire de la formation libérale, les choix d’Abdoulaye Wade n’ont été tant contestés. Ses réaménagements avec un fort relent de dévolution monarchique n’est pas du gout de tous les militants notamment de certains cadres qui jusque-là ont été fidèles aux choix de celui qui est qualifié de « seule constante ». L’autorité même d’Abdoulaye Wade est soumise à rude épreuve et Karim Wade risque d’hériter d’un parti en lambeau. Cette formation qui a marqué l’histoire politique du Sénégal est en phase déclinante. Le parti démocratique sénégalais (Pds) n’a pas participé à la dernière élection présidentielle, une première dans son histoire. Pourtant la relève ne manquait pas, ce qui a provoqué des frustrations jusque-là étouffées et qui se réveillent avec les choix contestés de Wade père. Ce dernier aime son fils, d’un amour qui risque de faire imploser l’œuvre de sa vie.

    DakarXibar avec Sanslimite

    • Show Comments (0)

    Laisser un commentaire

    Ads