De l’importance de bien lire les étiquettes. Le média britannique Metro rapporte ce mardi la mésaventure de Khalid Qadeer, musulman britannique résidant à Londres, qui a eu la mauvaise surprise de réaliser que le sandwich qu’il mangeait depuis douze ans n’était pas halal.

Vendu par la chaîne de restaurants Prêt à Manger, le sandwich baguette au thon et à la mayonnaise, assorti de quelques tranches de concombre, comportait ainsi un ingrédient proscrit par l’Islam. C’est en découvrant une nouvelle étiquette sur l’emballage de son sandwich, sur laquelle était détaillée la liste des ingrédients, que Khalid Qadeer a réalisé qu’il contenait du vinaigre de vin, donc de l’alcool.

DakarXibar avec Xibaaru