L’armée gambienne a limogé quatre de ses soldats après que ces derniers ont été condamnés pour tentative de meurtre sur le chef d’Etat-major de l’armée, Masanneh Kinteh.

Le journal The Point a rapporté mercredi que les caporaux Lamin Sanneh, Ousman Jammeh, Ebrima Colley et Lamin Touray avaient été radiés de l’armée lundi.

Le porte-parole de l’armée, le commandant Lamin Sanyang a confirmé les mesures de révocation, a ajouté The Point.

Les quatre soldats radiés ont été arrêtés en juin dernier pour des accusations de complot contre le général Kinteh. L’armée n’a toutefois donné plus d’informations sur la question.

DakarXibar avec Xibaaru

Auteur

Laisser un commentaire