Lors de la plénière sur l’affaire des 94 milliards hier à l’Assemblée nationale, le Secrétaire d’État aux Droits de l’Homme et à la Bonne gouvernance, Mamadou Saliou Sow, a commis une bourde.

Invité par le président de l’Assemblée nationale à prendre la parole, Mamadou Saliou Sow répond qu’il préfère attendre la fin du vote pour s’adresser aux honorables députés. Une erreur de débutant vite recadrée par Moustapha Niasse qui lui fait savoir que c’est impossible, au motif qu’après le vote la séance va être levée.

Résultat des courses, Sow a ainsi finalement été contraint de prendre la parole. Mais, lors de son intervention, il a été carrément hors sujet, renseigne le quotidien Les Échos.

DakarXibar avec Sanslimite

Auteur

Laisser un commentaire