Arrêtée et déférée au parquet pour acte contre nature, menaces de mort, destruction de biens appartenant à autrui et violation de domicile, Awa Watt, la lesb*enne qui a avait attaqué son ex-copine, connait sa peine.

Le Tribunal de Grande instance (Tgi) de Pikine-Guédiawaye lui a infligé une peine d’un an ferme pour acte contre nature, menace de mort, dommage à la propriété d’autrui. En plus, la couturière de 23 ans devra verser les sommes de 100.000 FCFA et 200.000 FCFA respectivement à Siré Dramé et sa fille Coumba Dramé, qui était son amante.

Face au juge, Awa a reconnu être lesbienne, mais a réfuté avoir proféré des menaces et détruit des biens de son ex-copine. « Je l’assume entièrement et Coumba Dramé était ma copine. Nous avons entretenu des relations sexuelles à maints reprises. Cependant, je n’ai jamais proféré des menaces de mort à l’encontre d’elle et de sa mère. Egalement, je n’ai a causé aucun dommage matériel dans leur domicile », s’est-elle défendue.

DakarXibar avec Sanslimite

Auteur

Laisser un commentaire